Le karaté et les femmes

12/12/2018

30,5% de femmes
Le karaté est-il masculin ? La réponse est oui à près de 70% encore en 2012. Mais l'analyse de la place des femmes sur les tatamis - sans même parler d'une équipe de France féminine qui fait figure de locomotive et de magnifique vitrine pour la discipline ces dernières années - le confirme : de moins de 9% à la création de la FFKaraté en 1976 (année de son émancipation d'avec la FFJudo), les femmes ont lentement mais sûrement investi les dojos au cours des trente dernières années. Dès 1978, elles passaient ainsi la barre des 10% (12,65%), puis celle des 15% en 1982 (passant de 13 à 16,3% en une année). Le cap de la représentation du cinquième des licenciés prit davantage de temps. Il aura ainsi fallu attendre la fin de saison 1995-1996 pour voir les femmes passer la barre des 20%, puis celle des 25% pour dépasser 30% en 2011.